Qu’est-ce que Bitcoin?

Bitcoin (BTC) est la première monnaie numérique décentralisée, que nous appelons maintenant une crypto-monnaie. Le livre blanc Bitcoin a été rédigé par Satoshi Nakamoto en 2008 et publié en janvier 2009. Dans ce rapport, il a présenté le concept de la blockchain au monde. Bitcoin était révolutionnaire pour son algorithme de preuve de travail, qui a créé un environnement sans avoir besoin de sécuriser les opérations et a rendu les intermédiaires obsolètes. Êtes-vous intéressé par l’achat ou la vente de Bitcoin? Commencez dès maintenant! Pour en savoir plus visitez le site https://acheter-des-bitcoins.fr/arnaque/bitcoin-trader/

Histoire de Bitcoin

En août 2008, le nom de domaine bitcoin.org a été enregistré par une entité anonyme. À peine deux mois plus tard, un lien vers un livre blanc écrit par un Satoshi Nakamoto a été distribué sur la liste de diffusion Cryptography. Le document décrit un système conçu pour les transactions électroniques sans qu’il soit nécessaire de valider les transactions par l’intermédiaire d’un tiers (comme des banques). Début janvier 2009, le réseau est entré dans sa phase initiale et le tout premier bloc de la blockchain Bitcoin a été miné.

Premier bloc de Bitcoin

Le bloc a été baptisé Genesis, le terme utilisé pour désigner le premier bloc d’une crypto-monnaie qui applique la preuve de travail comme un algorithme de consensus. Neuf jours après sa création, la première transaction Bitcoin a été effectuée entre deux utilisateurs. Dans cette opération, le regretté informaticien Hal Finney a reçu 10 BTC de Satoshi Nakamoto.

Implémentation Bitcoin

Un an plus tard, la première transaction commerciale a été enregistrée. Le 22 mai 2010, le programmeur Laszlo Hanyecz a réussi à échanger environ 10 000 BTC contre deux pizzas familiales après quatre jours d’essais. Cette même année, Mt. Gox, l’un des premiers échanges Bitcoin virtuels, a été mis en place. À mesure que le prix du Bitcoin augmentait au fil du temps, le nombre de plates-formes agissant en tant que courtiers pour cette crypto-monnaie a également augmenté. En 2012, Gavin Andresen a créé la Fondation Bitcoin pour décentraliser le contrôle, en plus de soutenir et de piloter les développements futurs du projet.

Cet article peut vous intéressez :   Aide création entreprise

Chute du mont Gox

En février 2014, Mt. Gox a disparu d’Internet et des rumeurs ont commencé à circuler sur les raisons pour lesquelles la plate-forme ne fonctionnait plus. Les responsables de l’échange virtuel ont déclaré qu’ils avaient été piratés et que des attaquants malveillants avaient volé environ 850 000 bitcoins au cours de plusieurs années. Il est devenu évident que l’entreprise ne survivrait pas aux dommages subis et des milliers de clients ont perdu leurs pièces avec peu d’espoir, voire aucun, de les récupérer.

Évolutivité Bitcoin

En 2016, un débat a éclaté entre divers développeurs Bitcoin sur la façon de résoudre la limitation de son évolutivité. Comme les blocs Bitcoin ne peuvent contenir que 1 Mo de données, le réseau est devenu encombré à mesure que la monnaie gagnait en popularité. De nombreux développeurs ont proposé des solutions différentes, mais n’ont pas été en mesure de parvenir à un consensus sur la question.

Bitcoin hard fork

La proposition avec le plus de partisans pour résoudre le problème de l’évolutivité était l’introduction des transactions SegWit. Le processus SegWit augmente la taille des blocs de la chaîne en supprimant les données des signatures des opérations Bitcoin. Cependant, certains des meilleurs développeurs et promoteurs de Bitcoin n’étaient pas convaincus que cette nouvelle implémentation résoudrait le problème et ont décidé de suivre leur propre chemin. Le résultat a été un spin-off dans la chaîne du réseau Bitcoin qui a eu lieu le 1er août 2017. La nouvelle devise résultante a été baptisée Bitcoin Cash. Le 23 du même mois, le protocole d’amélioration SegWit a été implémenté sur le réseau Bitcoin via une fourchette souple.

Cet article peut vous intéressez :   Communication dynamique de vos réunions avec l'écran interactif tactile

Aspects uniques de Bitcoin

La communauté Bitcoin pense qu’avec la confidentialité en ligne et une crypto puissante, les gens peuvent réinventer la façon dont ils interagissent les uns avec les autres. De cette manière, ils pourront se protéger et protéger leur identité. L’instabilité démontrée des institutions financières conventionnelles a donné des ailes à ce système de paiement innovant.

Absence de tiers

Dans son livre blanc, Satoshi Nakamoto a proposé d’utiliser des preuves cryptographiques au lieu de la confiance pour prendre en charge les systèmes de paiement électronique. Cela permettrait des échanges directs entre deux parties consentantes et éliminerait le besoin de se tourner vers un tiers pour sécuriser les transactions.

Idée de Satoshi Nakamoto

L’idée était que le système de paiement proposé par Satoshi utiliserait des preuves cryptographiques à sens unique des empreintes digitales, ce qui rendrait impossible l’annulation d’une transaction au niveau du calcul. Cette réalisation, ainsi que la solution proposée par Satoshi au problème de la double dépense, ont fait du Bitcoin le premier moyen de paiement électronique (non régi par une entité centrale) à prospérer.

Pourquoi utiliser Bitcoin?

Nous pourrions comparer Bitcoin avec d’autres crypto-monnaies. Cependant, comme c’est la première et la plus répandue, il serait plus approprié de la comparer avec d’autres devises de référence. Quels sont les avantages du Bitcoin par rapport aux monnaies fiduciaires traditionnelles comme l’euro?

Modèle économique déflationniste du Bitcoin

Tout d’abord, le modèle économique déflationniste du Bitcoin ne s’applique pas aux monnaies traditionnelles car elles sont contrôlées par les gouvernements centraux. En raison de son caractère centralisé, l’émission maximale de ces devises peut être modifiée par le gouvernement en fonction de l’état de l’économie. Bitcoin, en revanche, a une émission maximale établie et injecte un nombre fixe de pièces dans l’écosystème de chaque bloc. En d’autres termes, le nombre actuel de bitcoins en circulation, ainsi que le montant maximum à générer, sont déjà connus.

Cet article peut vous intéressez :   Le patrimoine immobilier Aixois répond aux exigences du Programme Malraux

Structure décentralisée de Bitcoin

Deuxièmement, la structure décentralisée de Bitcoin en fait un réseau fiable pour le trading. Pour la plupart des transactions, au moins un, voire plusieurs intermédiaires (banques, prestataires de paiement, commerçants, etc.) sont nécessaires. Avec le réseau Bitcoin décentralisé, ces services de tiers ne sont plus nécessaires pour valider les transactions et les soldes sur le réseau.

Immuabilité Bitcoin

Troisièmement, l’immuabilité de la blockchain (la base de données sous-jacente de Bitcoin) en fait un système puissant qui redéfinit le concept de confiance. Les pièces ne peuvent jamais être dépensées deux fois et chaque opération peut être suivie pour toujours sur la blockchain. Ce grand livre immuable et décentralisé est complètement transparent, ce qui encouragera également l’acceptation massive de Bitcoin. Aucune banque ou gouvernement ne peut offrir une telle netteté.

Conclusion

En fait, Bitcoin présente de nombreux autres avantages, tels que la vitesse des transactions, les micro-opérations et sa capacité à être une réserve de valeur. Le Bitcoin se distingue des autres crypto-monnaies non seulement parce que c’est la première et la plus réussie, mais aussi parce que c’est la seule monnaie qui reste inégalée en matière d’innovation. La rareté numérique décentralisée innée du Bitcoin est une réalisation qui n’a pas encore trouvé son équivalent dans le monde des crypto-monnaies.

 

Marie
Je suis Marie rédactrice web passionnée qui apporte une expertise précieuse à chaque projet que j'aborde. Forte d'une solide formation en journalisme et en communication, je me suis rapidement fait un nom dans le monde de la rédaction en ligne grâce mon style d'écriture captivant et ma capacité à créer du contenu engageant.