Comprendre ce qu’est la prophylaxie

La prophylaxie est un terme en médecine désignant un processus rassemblant les mesures visant à lutter contre l’apparition, la propagation et l’aggravation d’une ou de multiples maladies. À savoir…

La prophylaxie : ses principes

Plusieurs mesures opposant les maladies sont alliées lorsqu’on parle de la prophylaxie. Ces dernières servent non seulement à prévenir l’apparition ou la propagation d’une maladie, mais font en sorte que cela ne s’aggrave pas et ne nuise pas à la santé des autres. Le recours à des médicaments après avoir été ausculté par un médecin fait partie de ce processus. Ainsi, sont aussi concernées les campagnes de prévention comme l’administration de vaccin, les soins thérapeutiques, les conduites de prévention face à un risque de contagion ou propagation involontaire. Plus explicitement, la prophylaxie fait référence à ces traitements médicaux des plus généraux qui interviennent dans la politique de la santé de la population publique.

La prophylaxie : quelques exemples

Pour mieux comprendre, prenons des exemples concrets comme celle du paludisme et de la toxoplasmose. Ce sont des cas fréquents dans la société.

Pour la première, on peut définir deux principes d’intervention. D’une part, la chimioprophylaxie consiste à administrer des médicaments antipaludiques. D’une autre part, c’est une la lutte anti-vectorielle. À part la consommation de médicaments, d’autres mesures sont aussi à prendre. Par exemple, les aspersions d’insecticides à domicile ou l’usage des moustiquaires.

Pour la toxoplasmose, quelques préventions sont à prendre. Par exemple, toujours manger de la viande bien cuite, bien laver les fruits et légumes avant de les manger, avoir une bonne hygiène des mains avant chaque repas, etc. Est vivement à éviter, surtout pour les femmes enceintes, la manipulation de la litière des chats. Le mieux sera même de ne pas adopter cet animal domestique pendant la gestation. Cela pourrait être vraiment dangereux pour la mère et l’enfant.