Pourquoi s’intéresser à la météo/climat dans mes parcelles ?

S’il est un facteur que les agriculteurs ne peuvent pas maîtriser, c’est bien la météo. Avec les dérèglements climatiques, les cultures ne sont en effet plus à l’abri. Les gels, les grêlons, la neige, les inondations, les fortes pluies, la sécheresse et tant d’autres phénomènes naturels endommagent les plantations. Il devient alors indispensable pour les acteurs agricoles de s’informer sur le comportement météorologique dans leurs parcelles. Comment faire ? Quels sont les avantages à s’intéresser au climat ainsi qu’à la météo ?

Connaître le comportement climatique pour rester maître de ses décisions

Les agriculteurs doivent rester prudents lors des intersaisons et même durant toute l’année. Une décision irréfléchie risquerait d’endommager une grande partie des cultures. De plus, avec les changements climatiques, les catastrophes naturelles deviennent de plus en plus virulentes et incertaines. D’où l’intérêt de suivre constamment l’évolution du climat dans la région notamment dans les emplacements précis de vos parcelles.

Pour suivre l’évolution du climat, les stations météo sont devenues des outils incontournables pour les acteurs de l’agriculture. Elles permettent de mieux anticiper certaines étapes de la production et donc d’agir en fonction de la situation. Rester maître de ces décisions est la clé de réussite d’un bon agriculteur. Pour ce faire, il doit savoir quand et comment programmer ses récoltes, définir un bon système d’irrigation pour ses cultures, installer des bâches ou structures de protection, etc. Chacune de ces décisions ne serait possible sans avoir de riches informations délivrées par une station météo.

Cet article peut vous intéressez :   Investir dans des solutions écologiques

Pour connaître le comportement climatique dans votre région et anticiper les risques, les enregistreurs de température Tiny Tag font partie des outils à installer à proximité des parcelles. Ils ont pour objectif d’enregistrer la température, mais surtout l’hygrométrie. Des informations essentielles pour un agriculteur. En connaissant le taux d’humidité dans le sol, il pourra planifier la période idéale pour la récolte. Le fait de connaître les températures va permettre de mieux conserver les récoltes et de planifier les étapes de production.

S’intéresser au climat pour une meilleure gestion des intrants agricoles

Pour assurer la production, la pousse des plants et l’avancement de tous les travaux, un agriculteur doit utiliser des produits, des engrais et du matériel. Ceux-ci sont dénommés intrants agricoles. Ils représentent d’ailleurs un budget considérable pour les agriculteurs. L’agriculteur doit en effet investir dans ces intrants pour faire avancer son activité. Un investissement qui peut être mis à mal si les récoltes sont détruites par des phénomènes météorologiques.

La destruction des cultures représente une perte colossale pour les agriculteurs. Cela signifie non seulement un manque à gagner important, mais également un investissement futile de tous les intrants. Afin de limiter les pertes économiques, un agriculteur peut mieux s’informer sur les conditions météorologiques grâce à une station météo. Cet appareil va permettre d’anticiper les décisions sur l’achat des engrais pour la culture, des produits phytosanitaires pour préserver les plants, des semences, etc.

Par ailleurs, en étant informé des températures et de l’hygrométrie, un agriculteur est en mesure de définir les conditions de conservation de sa production. Il pourra également planifier ses récoltes en achetant des plants et tous les produits utiles pour la production. Tout cela repose néanmoins sur une gestion anticipative afin de limiter les risques et accessoirement les pertes économiques.

Cet article peut vous intéressez :   Des pompes à chaleur faciles à installer

Protéger les cultures et garantir un bon rendement

Le gel, la sécheresse et les diverses intempéries impactent rudement les récoltes agricoles. Les cultures sont en effet ravagées et la production en général est menacée. Afin de limiter ces dommages, les agriculteurs doivent anticiper et s’organiser au mieux. Leur principal objectif consiste à endiguer les pertes et assurer un bon rendement. Les agriculteurs doivent alors s’intéresser à la météo dans leurs parcelles afin de protéger leurs cultures.

Les agriculteurs peuvent alors investir dans une station météo pour analyser les risques climatiques auxquels sont exposées leurs parcelles. Il existe des modèles connectés qui transmettent instantanément des données recherchées. Il peut s’agir du taux d’humidité, de la température ou encore de la vitesse du vent. Ces informations sont utiles aux acteurs de secteur agricole notamment les agriculteurs. Ils pourront mieux protéger leur culture en adoptant les bons gestes comme l’utilisation d’un accélérateur de croissance.

À titre d’exemple, vous pouvez protéger certains plants de légumes du gel grâce à un voile d’hivernage. Certaines matières en propylène limitent considérablement l’impact du froid sur les plants de légumes recouverts de cette protection. Cette décision peut être prise au bon moment en analysant le taux d’humidité des jours précédents. Cela est possible grâce à une station météo dotée de capteurs de température ainsi que d’hygrométrie. En épargnant la culture des effets de gel, un agriculteur assure un bon rendement pour ses récoltes. Cette stratégie entre en effet dans les méthodes d’optimisation de la culture. Une démarche à privilégier en devenant plus proactif.

Cet article peut vous intéressez :   Comment se débarrasser des blattes ?

Mieux analyser les variations climatiques sur une période définie

Un agriculteur qui s’intéresse au climat dans ses parcelles est un professionnel qui développe son savoir-faire. Il peut en effet anticiper les variations météorologiques, surtout les catastrophes naturelles, grâce à des appareils sophistiqués comme une station météo. Les plus ingénieux choisissent même des stations météo connectées et programmables qui transmettent des données en fonction des demandes. C’est le cas des enregistreurs de données de GeminiDataLoggers qui seront très utiles aux professionnels du secteur.

En suivant les variations du climat sur une certaine période (un mois ou une année), un agriculteur maîtrisera davantage ses techniques agricoles. L’appareil va fournir des données journalières sur l’humidité du sol ou des feuillages, la sécheresse de l’air, les variations de température, la puissance du vent. Celles-ci peuvent être stockées et comparées sur une durée prédéfinie, par exemple un mois ou encore une année. Certains appareils performants peuvent permettre de dresser un bilan annuel. Grâce à ces informations, l’agriculteur saura prendre les décisions nécessaires et gérer au mieux les démarches de sa production.

Les informations récoltées en s’intéressant au climat ou la météo dans vos parcelles sont donc indispensables face au changement climatique. Le secteur agricole subit en effet de plein fouet les aléas du temps notamment les impacts des intempéries. Pour préserver votre activité, entre autres vos récoltes, il convient de suivre l’évolution de la météo dans votre région ou votre commune. Des gestes devenus essentiels au vu des risques auxquels sont exposées différentes localités en France.

Marie
Je suis Marie rédactrice web passionnée qui apporte une expertise précieuse à chaque projet que j'aborde. Forte d'une solide formation en journalisme et en communication, je me suis rapidement fait un nom dans le monde de la rédaction en ligne grâce mon style d'écriture captivant et ma capacité à créer du contenu engageant.