Emprunter à un taux minime, démarches à suivre pour les entreprises

Emprunter à un taux minime, démarches à suivre pour les entreprises
Emprunter à un taux minime, démarches à suivre pour les entreprises

Les taux d’emprunt n’ont jamais été aussi faibles. Il est plus que tentant que consommer ou acheter un bien immobilier. Effectivement le taux immobilier moyen a été noté à 1 ,66% pour le mois de novembre 2016. De nombreux simulateurs de crédit en ligne permettent de calculer les mensualités qui seraient remboursables en fonction de la somme à emprunter, de la durée d’emprunt et du taux effectif global comprenant tous les frais d’assurances. Cependant, connaître précisément ce qu’il faut savoir avant de remplir un dossier de demande de prêt à court terme permet d’éviter des déconvenues lors de la rencontre avec le conseiller. Pour les entreprises, il peut alors être opportun de monter un projet d’affaires en ayant recours à ce type de financement par emprunt. Concrètement, il est nécessaire d’établir un plan d’affaires ou un projet d’extension.

Établir un plan d’affaires  ou un projet d’expansion

Un plan d’affaire présente un projet clair et réaliste qui identifie, priorise les besoins stratégiques des axes de développement de l’entreprise. Ce plan d’affaire se doit d’être solide et crédible afin d’être un document clé pour convaincre les investisseurs. Ce plan d’affaire peut être revu et corrigé par la suite en cas de projet d’expension. Il sera alors à présenter avec présenter avec les documents sur les états financiers de l’entreprise et l’état de trésorerie effectif.

Connaître quelques critères généraux de recevabilité d’un dossier de financement

  • Éligibilité intrinsèque correspondant à l’attitude et la qualification du demandeur comprenant le socle de compétences et connaissances
  • l’historique financier du demandeur via une interrogation de fichiers bancaires
  • l’apport financier de l’entreprise et du demandeur conférent aux documents précédemment évoqués
  • évaluation et connaissance des risques liés au projet
  • l’objectif et la crédibilité du projet
  • Éligibilité relative à la personne morale via la capacité de payer de l’entreprise et sa structure financière et sa capacité d’autofinancement à terme
  • les garanties hypothécaires
Cet article peut vous intéressez :   L’importance d’engager un photographe professionnel

Le financement

Il existe un financement interne reposant sur les fonds propres. La comptabilité détaillée permet de déceler la capacité d’autofinancement réelle de l’entreprise ou des actionnaires ou des gérants qu’ils soient majoritaires ou non. Le financement externe repose donc sur l’apport financier de tierce personne à l’aide de subventions, dons ou prêt. Les sources de financement sont alors multiples et peuvent prendre du temps en montage de dossiers et démarches administratives avant acceptation. Il faut savoir que dans une logique environnementale soucieuse des enjeux de développement durable et préservation de l’environnement, les démarches innovantes en la matières rencontrent aisément un plus grand succès de financement tant auprès des investisseurs privés que publics tels que :  le Ministère de l’Économie de la science te de l’Innovation, la Fondation Montréal Inc, la Caisse de dépôt et de placement du Québec, la Coopérative de développement régional de l’Estrie, la Société Makivik, etc etc…

Bon courage !

Marie
Je suis Marie rédactrice web passionnée qui apporte une expertise précieuse à chaque projet que j'aborde. Forte d'une solide formation en journalisme et en communication, je me suis rapidement fait un nom dans le monde de la rédaction en ligne grâce mon style d'écriture captivant et ma capacité à créer du contenu engageant.