Comment résider à Montréal, immigrer pour vivre et travailler au Québec ?

vivre et travailler au Québec

Vivre et travailler au Québec ?

Immigration, diversité et inclusion, telles sont les devises proposées par les instances gouvernementales tournées en faveur de l’immigration au Québec. Il faut savoir que Le Québec est un vaste territoire composé de 17 régions administratives. Pour travailler, il est important d’étudier les territoires les plus fertiles économiquement et de savoir par exemple que la région du Centre-du-Québec dont les principales villes sont Bécancour, Drummondville,  Plessisville, Victoriaville  bénéficie d’une territorialité intéressante à une heure de la frontière américaine ce qui favorise les niches industrielles  et des entreprises qui y sont établies. Le Centre-du-Québec constitue un vecteur privilégié pour les petites et moyennes entreprises actives dans divers secteurs économiques. De surcroit, les terres y sont  idéalement fertiles.

La région de la Capitale-Nationale quand à elle est d’avantage tournée vers le secteur tertiaire des services. De 2005 à 2010, presque 20 000  emplois ont été créés. Actuellement, l’économie est en expansion vu qu’elle y est dynamique et innovante.

Bien entendu, la forte attractivité du fait de qualité de vie reconnue, abritant près de 1 782 835 habitants soit 25% de la population Québécoise entérinant un réel dynamisme, une vigueur économique associée à une grande vitalité culturelle. Et comme l’indique remax montreal , le coût de la vie y est abordable comparativement à celui observé dans d’autres régions métropolitaines de même envergure. Montréal est une ville confortable et accessible, pour y acheter son bien immobilier.

Dès lors que le choix s’est porté sur une région en particulier, encore faut il pouvoir travailler et résider effectivement au Québec voire à Montréal.

Comment disposer d’un permis de séjour pour travailler et vivre à Montréal ?

» Le Permis Vacance Travail (PVT)

C’est le moyen le plus facile et le plus économique pour travailler au Québec : le Permis Vacance Travail, qui est d’ailleurs disponible pour d’autres pays tel que l’Australie. Mais contrairement à l’Australie, le PVT Canadien permet de travailler dans n’importe quel secteur d’activité, il est plus ouvert. Cependant, cette possibilité est offerte une seule fois par an, plus précisément à l’automne. De plus, un quota est mis en place et se trouve vite atteint. Enfin, il y a une condition d’âge infra 35ans. Ce permis de travailler est valable deux ans.

» Le permis de travail (résidence temporaire)
Pour les travailleurs qualifiés (recensés sur une liste de compétences recherchées), il est possible de faire une demande de résidence temporaire sachant que le permis de travail est obtenu pour une à quatre années consécutives.

Il faudra au préalable montrer qu’une entreprise s’apprête embaucher et à a prouver que cette candidature ne fait pas ombre à celle d’un Canadien.

La résidence permanente

Une demande d’immigration permanente offre les mêmes droits qu’un Canadien, exception faite du  droit de vote. Il est valable 5 ans, renouvelable sous conditions ( orientation finale vers une demande de citoyenneté). La demande de résidence permanente pour le Québec se faire en 2 temps : la demande d’un Certificat de Sélection du Québec, puis la demande de résidence permanente au niveau fédéral. Les délais peuvent prendre une année. Cependant, la demande peut être réduite à moins d’un mois grâce au Programme de l’Expérience Québécoise qui demande cependant 1 an d’expérience professionnelle au Québec. Cela n’exemptes pas de conditions administratives et financières à accomplir pour être validées par les instances gouvernementales. Ainsi, au-delà de toutes ces démarches fastidieuses, il sera très certainement plus rassurant de faire appel à un courtier immobilier montreal dévoué sur qui compter pour trouver un logement reposant, paisible pour bien se ressourcer et profiter pleinement de la joie de vivre à Montréal comme les habitants heureux de ce terre plein de vie.