Le stand up paddle, un sport méconnu

stand up paddle

Si aujourd’hui le surf est très connu en France où de nombreux sportifs figurent dans l’élite mondiale, il n’est pas de même pour le stand up paddle. Il est appelé simplement sup chez les adeptes de cette discipline ou encore « planche à rame ». Cela vient du fait que le pratiquant doit se tenir debout sur sa planche et se propulser sur l’eau en s’aidant d’une pagaie paddle. Le plaisir de voler au-dessus de l’eau est le même que pour le surf, sauf que le stand up paddle gonflable est plus approprié pour les endroits avec des petites vagues ou les étendues d’eau douce.

Il faut remarquer que le sup est né à Hawaï dans les années 1960, mais a été rapidement dépassé par son cousin, le surf. Il est réapparu dans les années 2000 et fait désormais partie de la Fédération française de surf depuis novembre. C’est donc sous l’égide de cette dernière que sont organisées les compétitions officielles de stand up paddle dans l’Hexagone ainsi que différents stages pour démocratiser cette discipline qui commence à gagner en notoriété.

Généralités sur le sup

En premier lieu, il convient de souligner que la planche de stand up paddle doit mesurer entre 5,11 et 15 pieds, soit approximativement entre 1,5 mètre et 6,5 mètres. En ce qui concerne son poids, il peut atteindre jusqu’à 16kilos pour un volume équivalent à 250 litres. Au fur et à mesure de l’évolution de la technologie, les fabricants sont désormais en mesure de proposer deux grands types de planches, à savoir la rigide et la gonflable.

La planche rigide de sup s’apparente considérablement à celle qui est utilisée pour le surf. Elle bénéficie d’ailleurs des mêmes procédés de fabrication que son homologue, ce qui fait qu’elle est essentiellement employée dans les compétitions de vitesse ou lorsque les conditions sont favorables à la pratique du surf. En ce qui concerne la sup gonflable, elle est assez pratique à emporter puisqu’elle a la taille d’un sac à dos. Aujourd’hui, les fabricants de stand up paddle gonflable sont en mesure de rendre celle-ci de plus en plus performante grâce aux avancées de la technologie.

Cas particulier du stand up paddle gonflable

De nos jours, la sup gonflable est fabriquée avec des couches de PVC renforcées qui contiennent à leur intérieur un maillage constitué de fibres de polyester. Cela lui donne une grande rigidité tout en lui permettant de conserver sa forme. C’est ainsi qu’il est possible depuis 2012 de trouver divers modèles de sup gonflable conçus spécifiquement pour la course qui sont réellement compétitifs pendant les parcours non ventés.

Mais si vous souhaitez acquérir un paddle gonflable pour effectuer une petite balade, vous pouvez découvrir dans le commerce de nombreux exemplaires qui vous donneront totale satisfaction. Il convient de souligner que le stand up paddle gonflable peut être victime de crevaison en cours de pratique. Heureusement, certains fabricants ont imaginé des planches gonflables avec des compartiments à l’intérieur afin d’assurer la flottaison de l’équipement même en cas de crevaison. De cette façon, le sportif peut effectuer un trajet jusqu’à 300 mètres avant que sa planche ne soit vraiment à plat.