Pourquoi choisir le statut Sarl pour créer une entreprise

Pourquoi choisir le statut Sarl pour créer une entreprise

Le statut Société à Responsabilité Limitée, notamment la SARL, est adapté à toutes les moyennes et petites entreprises. Il signifie qu’une personne dispose d’une activité juridique propre, indépendante à celle de ses créateurs. Elle possède un patrimoine qui lui est immaculé et donc  fractionné du patrimoine de ses agrégés. C’est pourquoi on parle d’implication limitée. L’inculpation des associés est simplifiée à la somme de leurs apports.

Les avantages de choisir le statu SARL

L’intérêt principal de ce statut est de limiter l’implication des associés. Ces derniers fixent simplement la somme du capital social, donc les apports qu’ils veulent constituer dans la société et ne sont garants qu’à sublimité de leurs apports.

En éventuelles difficultés financières de l’organisation, les créanciers n’auront pas la possibilité de réclamer la saisie des biens personnels des autres associés avant  d’avoir sollicité le remboursement de leur part à la société et de se heurter à son insolvabilité, parce que la propriété des associés est écartée de la propriété professionnelle de l’entreprise.

Même dans une telle situation, la possession des associés ne pourra  être menacée que dans la limite de leurs parts respectives, éventuellement faibles, étant énoncé qu’un incontestable nombre de biens sont insaisissables. Toutefois, il faut faire attention, les parts faibles étant alors synonyme de faible valeur récupérable par les débiteurs  lors d’ éventuelles difficultés de la société, un capital social assez bas peut conduire le créancier à solliciter la constitution d’ assurances personnelles aux associés.

Quelles sont les règles ?

Les règles de fonctionnement du statut SARL sont en majorité prévues pour offrir un encadrement juridique sécurisant à tous les associés. Une personne s’associant au capital d’une SARL peut bénéficier d’une importante sécurité. C’est un avantage particulier à l’intérêt des associés minoritaires et tous ceux qui ne disposent que peu de connaissances concernant les droits des affaires.

En outre, les associés de la  SARL ne sont garants que dans la limite de leurs parts. Effectivement, si la société est en difficultés, les risques pour ces personnes c’est qu’ils  perdent  leur capital de départ. Toutefois,  ils ne vont pas être poursuivis par les créanciers concernant leur propriété personnelle.

D’ailleurs, les gérants majoritaires sont agrégés à l’administration de travailleurs indépendants. C’est une affiliation qui présente de nombreux avantages. En effet, il autorise la limitation des écoulements de trésorerie en éventuel lancement de l’activité. Il permet également de  disposer d’un budget de charges sociales moins élevé par rapport aux personnels affiliés à l’administration générales de la Sécurité sociale.