Le patrimoine immobilier Aixois répond aux exigences du Programme Malraux

patrimoine immobilier Aixois

L’ambition de préserver les poumons et le cœur des villes urbaines renommées du Sud

Le magazine web de la Provence dédie un article ce mardi 6 mars 2018 sur l’urbanisme Marseillais et propose d’étudier les aides publiques disponibles pour la rénovation du centre ville. Ce journal dénommé « Made in Marseille » évoque les mutations et évolutions sociologiques à l’origine du plan Ambition Centre Ville élaboré par différents partenaires régionaux dont la Métropole et la Chambre de Commerce et d’Industrie Marseille Provence.

Il est bien évident que toutes les commune ont a cœur d’évoluer sereinement et proposer une dynamique d’habitat soutenue par des mesures incitatives. Non loin de Marseille, la non moins renommée citadine Aix en Provence dispose de suffisamment d’atouts attrayants pour garder de vue l’objectif de préserver le patrimoine immobilier historique français en favorisant la restauration immobilière. Beaucoup de villes du Sud telles que Nîmes, Toulon, Marseille ont su mettre en valeur le charme authentique du patrimoine historique tout en dynamisant le centre ville et ses alentours pour apporter de la valeur ajoutée au périmètre citadin.

C’est cet effort de tout un chacun autant du coté des collectivités que des particuliers qu’il convient de soutenir. Bien entendu, chaque commune dispose de spécificités propres et donc de subventions et rapports financiers utiles à chaque entreprise de rénovation et d’habilitation qui requièrent des exigences propres. Ainsi dans une ville à taille humaine comme Aix en Provence, agréable à vivre et très prisée, existe-t-il des programmes adaptés aux contours de la ville comme des ateliers du Patrimoine aux cotés d’aides incitatives financières plus globales adoptées dans un cadre législatif tel que la loi malraux.

La gestion du patrimoine à l’aide de subventions locales spécifiques à Aix en Provence

La douceur de vivre d’Aix en Provence n’est plus à faire valoir du fait de sa grande attractivité naturelle exposée par les plus grands peintres et écrivains reconnus. A faible distance de la Mer, au pied de la célèbre colline de la Sainte Victoire se sont posés également des architectes et sculpteurs qui ont pris plaisir à développer leur art.

Cet héritage patrimonial appartient à la fois à la communauté mais nécessite un entretien particulier. Forte de cette délicate mesure, la Direction des Musées et du Patrimoine culturel de la ville d’Aix-en-Provence met à disposition des propriétaires aixois des outils en vue de réaliser leurs objectifs d’embellie et valorisation des espaces et de leurs immeubles.

Ainsi, les ateliers du Patrimoine visent à apporter toute information utile, soutien financier, conseil et assistance, médiation. Si les ravalements de façades sont inclus dans cette perspective, cela ne concerne en aucun cas les dossiers même d’urbanisme qui sont géré par le service communal compétent.

Par contre, tout ce qui relève de conseil en matière de construction, surélévation, modification de façade, réfection de toiture, pose d’appareils techniques modernes ecologiques (panneaux solaires, climatiseurs, cheminées d’extraction…), changements de menuiseries de façades (portes et fenêtres) et tout travaux à l’intérieur des immeubles qui doivent préserver leurs éléments patrimoniaux subtanciels peuvent être examinés par des architectes qualifiés pour la sauvegarde du bien historique. Selon les besoins, une procédure adaptée est alors proposée pour participer au financement de la rénovation et réhabilitation. LA démarche préalable est de se rendre auprès du bureau des architectes situé 6, rue Pierre et Marie Curie du lundi au vendredi.

La valorisation du patrimoine aixois soutenue par des aides nationales comme le programme Malraux

Lors de ventes d’immeubles, de terrains batis, de local en rez de chaussé, cadastré section AT ou CO ou Ko d’Aix en Provence en surface loi Carrez ou surface utile brute peuvent répondre au programme de la loi Malraux sous réserve d’être pleinement situées dans un secteur sauvegardé c’est-à-dire principalement en centre ville. C’est pourquoi il est indispensable d’obtenir les renseignements précis lors de la demande d’information du bien à investir.

Dès lors, la défiscalisation peut être élevée étant donné qu’elle permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le montant des travaux du bien à restaurer soit de22% en Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain ou Paysager et jusqu’à 30 % sur les biens situés dans un site Patrimonial Remarquable au titre de la Sauvegarde Malraux. Les travaux doivent être encadrés par un Architecte des Bâtiments de France et porter sur la restauration complète de l’immeuble acquis pour un prix minimum de 150 000 €. Cette mise de départ est amortie par une location de 9 ans ouvrant droit au crédit d’impôt.

Là encore, toute démarche préalable aux fins d’investissement dans le cadre du programme de la Loi Malraux nécessite une consultation préalable sur un site spécialisé pleinement dédié à ce programme Malraux qui ne cesse d’évoluer logiquement depuis sa création en 1962. Cela permettra d’être à jour des dernières opportunités fiscales et immobilières correspondant précisément au programme malraux à Aix en Provence.